Environnement actu » Transports, énergie, consommation… la France à l’heure de la transition écologique

Transports, énergie, consommation… la France à l’heure de la transition écologique

Éolienne

Pour faire face à la transition écologique, la France a mis en place divers dispositifs visant à restreindre les impacts du réchauffement climatique. Transport, énergie, consommation, les voici.

A lire aussi : Les conséquences de la sécheresse en France

Transition énergétique : où en est la France ?

La transition énergétique est l’une des principales branches de la transition écologique. L’adopter signifie mettre en place de nouveaux exemples de consommation et de production d’énergie. En France, elle touche des secteurs comme le bâtiment, le transport, les ordures ménagères et les énergies renouvelables.

La transition écologique a pour buts :

Dans le meme genre : Quels sont les métiers liés à l’écologie ?

  • De limiter les productions de gaz à effet de serre qui détériorent progressivement l’état de la couche d’ozone,
  • De restreindre la quantité de déchets,
  • Et de restreindre la consommation d’énergies fossiles. Le gaz d’origine naturelle et le pétrole sont les plus concernés.

Opter pour la transition écologique signifie également, apprendre à produire de façon à préserver l’écosystème et l’environnement qui nous entoure. Pour sa mise en œuvre, il est conseillé d’utiliser le système de l’économie circulaire.

Transition écologique et transport : les efforts fournis par la France

Pour la mise en œuvre de la transition écologique, la France a adopté des dispositifs réglementaires visant son succès. D’après la loi du 24 décembre 2019 portant sur l’orientation des mobilités, les moyens de locomotion doivent respecter certains critères, à savoir être à moindre coût et faciliter le quotidien. Mais surtout, les moyens de transport doivent être moins polluants.

Voici une liste des moyens de locomotion à privilégier pour promouvoir la transition écologique :

  • Le vélo,
  • La motocyclette électrique,
  • Les voitures électriques,
  • Le covoiturage.

Pour garantir son application, la loi confère le pouvoir absolu aux collectivités ainsi qu’aux élus. Il s’agit ici de leur donner le plein pouvoir dès qu’il est question de mobilité et de transport. Ainsi, des budgets ont pu être affectés à la construction d’infrastructures favorisant le transport vert. Tel est le cas de ces nombreuses pistes cyclables construites un peu partout dans l’hexagone.

Transition écologique : que peut-elle apporter à la France ?

Étant la clé pour promouvoir le développement durable, la transition écologique est plus que bénéfique pour la France.

•Elle permettrait de lutter contre les conséquences néfastes qu’engendre le réchauffement climatique sur les territoires de l’hexagone. Le plus important est la sécheresse qui frappe de plein fouet certains départements depuis le début de l’été.

  • Elle permettrait de réduire de façon considérable l’indice de pollution de la France.
  • Elle permettrait d’apporter une amélioration sur la santé de la population française. Moins de pollution signifie en effet moins de maladies.
  • Elle permettrait de réduire la quantité de déchets émise par chaque habitant.
  • Elle permettrait de lutter contre l’instabilité énergétique qui est une menace permanente.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *